(le menu se trouve en bas de page)


     Répartition des dons

On a vu que le mouvement de solidarité des prêtres liégeois vis-à-vis de leurs confrères en mission à l’étranger a été initié en 1963 (voir l'onglet Historique). L’A.P.L.M. possède peu de documents pouvant illustrer cette période de plus de trente ans, allant jusqu’en 1994, quand fut créée l’ASBL (association sans but lucratif).

Depuis lors, l’élaboration légalement obligatoire des comptes de l’A.P.L.M. permet de faire chaque année le bilan des aides matérielles que l’association s’efforce d’apporter aux « prêtres liégeois en mission à l’étranger », grâce à la générosité de ses nombreux donateurs.

Il est peut-être intéressant de donner quelques chiffres :

De 1994 à 2016, l’A.P.L.M. a pu redistribuer aux prêtres en mission des aides pour un montant total de 2.103.300 euros.
D’autre part, 80.800 euros ont été versés à une assurance-groupe afin qu’un bon nombre de ces prêtres puissent bénéficier d’une certaine somme lorsqu’ils atteignent 65 ans. À partir de 65 ans, l’aide matérielle directe apportée par l’A.P.L.M. s’arrête pour la plupart d’entre eux qui bénéficient d’une pension OSSOM.

Actuellement, l'A.P.L.M. aide matériellement plusieurs prêtres liégeois présents au Congo, au Rwanda, et dans plusieurs pays d'Amérique latine. Ces dernières années, ce soutien financier à leurs activités a représenté annuellement 40.000 à 60.000 euros. Il constitue pour certains d’entre eux quasiment la seule ressource assurée.

En outre, grâce à l’aide de l’évêché de Liège et d’un certain nombre de paroisses, des intentions de messes sont confiées chaque année aux prêtres liégeois en mission.

Par ailleurs, depuis la création du V.I.C. (Volontariat International Chrétien), en 2011, notre assemblée générale a décidé d’aider les volontaires mandatés par notre évêque et soutenu par la D.C.C. en participant à leurs frais de formation pour un montant total de 500 euros par volontaire. Notre ASBL a donc ainsi pu aider directement quatre volontaires liégeois pour un montant total à ce jour de 2.000 euros, indépendamment de ses contributions matérielles, encore bien modestes, à la promotion du volontariat, en liaison étroite avec le Vicariat Évangile & Vie.

N’oublions jamais que cela n’est possible, depuis plus de 50 ans, que grâce à la générosité des donateurs. On sait qu’à l’origine, ceux-ci étaient uniquement des prêtres du diocèse. Aujourd’hui, plus de la moitié des ressources de l’A.P.L.M. provient de donateurs laïcs. Pour être plus précis, on constate que, pour les cinq dernières années, 60 % des dons « ordinaires » (en dehors des legs) ont pour origine des laïcs, 7 % proviennent des communautés religieuses et 33 % des prêtres.


Depuis plusieurs années, le montant total annuel des dons « ordinaires » diminue quasi systématiquement. Ce fait est toutefois compensé par un certain nombre de legs qui nous permettent d’envisager l’avenir sans trop de craintes sur le plan matériel.
Français Deutsch